Ne confondez pas la philosophie (une manière de vivre) et l’histoire de la philosophie (une discipline scolaire)

Avez-vous besoin de connaître l’ensemble de l’histoire de la littérature pour apprécier un bon roman? Ou d’apprendre par cœur la biographie de Freud avant d’entamer une psychothérapie? Non, bien évidemment et c’est la même chose pour la philosophie.

En Terminale, quand nous apprenons la pensée des auteurs et rédigeons des dissertations, nous faisons de l’histoire de la philosophie. La philosophie pratique n’a rien à voir avec cette discipline scolaire. La seule connaissance qu’elle vise c’est la connaissance de soi.

L’objectif de Platon, Aristote ou Spinoza n’était pas de devenir des sujets de bac philo mais de comprendre comment être heureux. La consultation philosophique renoue avec la finalité véritable de la philosophie : nous aider à vivre. A faire face aux épreuves, à trouver la sérénité, à se libérer de toutes les peurs et les préjugés qui nous empêchent d’être nous-mêmes.

Lors d’une consultation philosophique, nous n’allons pas discuter de manière abstraite autour de livres et de concepts. Nous allons parler de de vos difficultés concrètes et vous aider à prendre conscience de toutes les ressources insoupçonnées que vous avez en vous pour les résoudre.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s